Pourquoi investir sur les talents ?

POURQUOI INVESTIR SUR LES TALENTS ?

ImpressionParce qu’investir sur ses points faibles peut prévenir l’échec, alors que miser sur ses talents conduit au succès. Nous sommes nombreux à le savoir intuitivement. Si quelqu’un est très grand, extrêmement bien coordonné et rapide, il a de grande chance de pouvoir être un bon basketteur en s’entraînant. Si un autre individu est petit et très léger et dispose d’une qualité exceptionnelle de relations avec les animaux, il fera peut-être un bon jockey. Nous sommes nombreux à le savoir intuitivement et à être convaincu qu’il serait extrêmement difficile pour le plus grand d’avoir une carrière brillante de jockey. Il en va de même dans le monde du travail.

 
Parce que chacun d’entre nous a une chance sur 33 millions de rencontrer quelqu’un qui a les mêmes cinq premiers talents dans le même ordre. Personne n’est parfait et c’est une excellente nouvelle. Car nos différences sont une richesse incroyable et offrent des possibilités de collaboration et co-création infinies.
 
Parce qu’en travaillant ses talents on peut développer de nouveaux points forts et, ce, tout au long de sa vie. L’évolution constante des entreprises nécessite de travailler sur l’employabilité des salariés. Aider chacun à comprendre ses talents de développer ses points forts permet à tous de s’adapter beaucoup plus facilement à tous les changements nécessaires en entreprise.
 
Parce que, même si cet outil peut vous sembler nouveau en réalité les premières études remontent aux années 60. L'outil  que nous utilisons a été élaboré à la fin des années 90 et a été adopté par les plus grandes entreprises. Disponible dans 25 langues, près de 14 millions de personnes dans le monde connaissent déjà leurs talents.
 
Les personnes connaissant leurs talents et sachant les utiliser ont 6 fois plus de chances d’être engagées. S’ils ont l’opportunité d’utiliser leurs talents chaque jour ils seront 7,8 % plus productifs. Les équipes qui se concentrent sur leur talent chaque jour ont une productivité supérieure de 12,5 % et une profitabilité supérieure de 8,9 % (source GALLUP Journal).